• 7 générations
• Terroir & Culture

 

Un terroir béni des dieux

      Les galets roulés, les 13 cépages, le soleil et le mistral constituent depuis des siècles les fondamentaux de l'appellation Châteauneuf-du-Pape. Le terroir à Châteauneuf-du-Pape est unique: ses gros cailloux, chauffés par le soleil, diffusent providentiellement dans le sol une chaleur douce, favorisant ainsi la maturité et la concentration des raisins. Le Domaine dispose de la “Symphonie des 13 cépages” caractéristique de l’appellation, apportant la complexité aromatique, la puissance et l'équilibre.

   Pour les vins rouges, 4 cépages dominants : Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cinsault, complétés par Counoise, Muscardin, Terret noir et Vaccarèse. Les blancs sont issus de cépages blancs : Clairette, Roussane, Bourboulenc, Grenache blanc, Picardan et Picpoul.

Découvrez en musique la “Symphonie des 13 cépages

     La moyenne d’âge des vignes est d’environ 45 ans avec un rendement, à Châteauneuf, variant de 15 à 35 hl/ha. A Rasteau, le terroir est argilo-calcaire avec un sous-sol d’argiles bleues, en coteaux et en terrasses exposées plein Sud. Les rendements sont faibles (25 à 38 hl/Ha).

             

Vignoble équilibré en bio, et même plus ...

avec une culture en biodynamie

     
       L
a totalité du Vignoble de Beaurenard (60ha) est en culture Biologique (certifié par Ecocert) et même cultivée en biodynamie (certifié par Demeter), sans utilisation de produits chimiques de synthèse. Ainsi la vigne est en phase avec la nature, les cycles lunaires, planétaires et les rythmes cosmiques . Fort de ce principe on applique des préparations biodynamiques à des moments clés (bouse de corne, compost de bouses, silice,...) qui vont renforcer les défenses naturelles de la vigne.

      Pour parfaire cette force, des pulvérisations de tisanes de plantes sont réalisées régulièrement (ortie, achillée millefeuilles prêle, camomille,...). Dans le vignoble, cela se traduit par un travail du sol sans herbicides, avec un épandage de fumier soigneusement dynamisé et un enherbement réfléchi (selon les conditions climatique)

     La mise en place d'un conservatoire avec les 13 cépages autorisés de l'appellation provenant des plus vieilles vignes du Domaine de Beaurenard concourt également à la biodiversité. Les cépages sélectionnés pendant 5 ans ont été greffés sur place en fente à l'ancienne, dans une parcelle en repos du sol depuis 12 ans. Notre but premier est de sauvegarder ce patrimoine génétique naturel particulièrement bien adapté au terroir. L'idée, c'est aussi de penser aux générations futures, et si le réchauffement climatique se poursuit, d'augmenter le pourcentage de ces cépages présentant moins de sucres (donc moins d'alcool) et apportant de la complexité aromatique.

             

Le travail reste manuel

 

 Un travail manuel constant s’effectue tout au long de l’année, avec 4 moments forts :

          La taille effectuée uniquement par le personnel du Domaine de Beaurenard où chacun s’occupe de la même parcelle année après année et façonne ainsi “son cep” tel une sculpture.

          L'ébourgeonnage manuel de toutes les vignes, afin d’éviter l’entassement de feuilles autour des grappes, d’assurer un petit rendement et de ventiler la souche en introduisant à l’intérieur du gobelet une source naturelle de lumière ! A ce travail s'ajoute les travaux en vert : relevage, attachage, vendanges en vert si nécessaire.

        Le travail du sol et l'enherbement maîtrisé sont complétés par une équipe de saisonniers qui "passent la picole" dans les vignes pendant de longues semaines, travail très éprouvant et fastidieux dans nos sols caillouteux.

           Les vendanges entièrement manuelles et triées.


Ce type de culture et de suivi d’une extrême précision permettent d’obtenir des raisins sains, seuls capables de produire des vins de qualité et d’une grande concentration.